Programmation

Communiqué

OSER LE NOUVEAU MONDE

L’histoire des Filles du Roy
dès le 9 mai 2013

La Maison Saint-Gabriel présente sa nouvelle exposition temporaire Oser le Nouveau Monde, du 9 mai au 22 décembre 2013. En cette année de commémoration du 350e anniversaire de l’arrivée des premières Filles du Roy en Nouvelle-France, cette exposition met en lumière leurs origines, les affres de la traversée, leur installation et leur descendance.

Parties du port de La Rochelle le 22 juin 1663, les 36 premières Filles du Roy arrivent au pays le 22 septembre 1663, à bord de l’Aigle d’Or. La plupart sont orphelines. Elles apportent avec elles leur trousseau et une dot de 50 livres donnée par le roi Louis XIV pour les inciter à venir s’installer en Nouvelle-France. En effet, la population féminine en âge de se marier est sous-représentée puisqu’il y a environ 800 hommes célibataires pour 60 femmes célibataires. De 1663 à 1673, près de 765 Filles du Roy font ainsi «la grande traversée». La majorité d’entre elles se marie dans les quatre mois suivants. Marguerite Bourgeoys en accueille une quarantaine à la Maison Saint-Gabriel. Pendant quelque temps, la ferme de 30 arpents devient leur foyer jusqu’à ce qu’elles réussissent à s’adapter aux rigueurs du pays, à se débrouiller dans le monde difficile de la colonie... et «à prendre mari».
 
L’exposition met en relief les épreuves surmontées par les Filles du Roy pour arriver jusqu’ici. Après la séparation de la terre natale, elles doivent d’abord survivre à la traversée. Pendant près de trois mois, elles sont confinées dans la Sainte-Barbe, soit l’entrepont du navire, dans des conditions de vie et d’hygiène épouvantables. Puis à leur arrivée et tout au long de leur vie en Nouvelle-France, les défis ne cesseront de se succéder. Endurantes, résilientes, courageuses, elles vont marquer l’histoire du Québec à tout jamais.

Cette exposition Oser le Nouveau Monde est rendue possible grâce à l’appui financier de la Congrégation de Notre-Dame, du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Montréal, dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

Elle est présentée dans la grange historique de la Maison Saint-Gabriel. Le musée est situé au 2146, place Dublin, à Pointe-Saint-Charles, à quelques pas du parc Marguerite-Bourgeoys, près du métro Charlevoix, autobus 57 Est.

Renseignements: 514 935-8136

Retour