Collections

Dévotion

Les catholiques savent bien que leur religion n’a besoin ni d’entourages, ni d’accessoires pour être indépendante de tout ce qui n’est pas elle. Mais d’un autre côté, une religion sans culte extérieur peut conduire à une indifférence.

Dès le 17e siècle, l’art religieux se concentre principalement dans les églises. Par leurs dimensions et par les valeurs qui s’y rattachent, elles constituent des lieux d’expression artistique de premier ordre. Le maître-autel, situé dans l’axe de l’église, en constitue le point névralgique. On assiste à un renouvellement périodique des formes, alors que l’évolution des goûts suscite des décorations et des pièces de mobilier religieux aux styles les plus divers: Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, néo-classique, victorien, etc.

Agnus-Dei | Reliquaires | Croix et crucifix | Ex-voto | Calvaires en bouteille